[Livre] Les Mille et Une Vies de Billy Milligan – Daniel Keyes

5etoiles

Auteur : Daniel Keyes
Année : 1981 (2007 pour l’édition française)
Langue : Français
Traducteur : Jean-Pierre Carasso
Éditeur : Le livre de poche
637 pages

 

 

Quatrième de couverture :

Quand la police de l’Ohio arrête l’auteur présumé de trois, voire quatre viols de jeunes femmes, elle croit tenir un cas facile : les victimes reconnaissent formellement le coupable, et celui-ci possède chez lui la totalité de ce qui leur a été volé. Pourtant, ce dernier nie farouchement. Ou bien il reconnaît les vols, mais pas les viols. Son étrange comportement amène ses avocats commis d’office à demander une expertise psychiatrique. Et c’est ainsi que tout commence… On découvre que William Stanley Milligan possède ce que l’on appelle une personnalité multiple, une affection psychologique très rare qui fait de lui un être littéralement « éclaté » en plusieurs personnes différentes qui tour à tour habitent son corps. Il y a là Arthur, un Londonien raffiné, cultivé, plutôt méprisant, et puis Ragen, un Yougoslave brutal d’une force prodigieuse, expert en armes à feu. Et bien d’autres. En tout, vingt-quatre personnalités d’âge, de caractère, et même de sexe différents.


Avis :

Mon collègue N. m’a prêté ce livre en me certifiant qu’il était génial. Je l’ai lu. Il EST génial ! L’histoire raconte la vie de Billy Milligan, ou devrais-je dire du corps de Billy Milligan ainsi que ses différentes personnalités. Car c’est ce cela dont il s’agit: la schizophrénie. Arrêté pour des actes qu’il affirne ne pas avoir commis, Billy est arrêté, puis amené dans un centre psychiatrique car quelques personnes ont remarqué qu’ils ne parlaient pas toujours « au même Billy ». Tantôt enfant, tantôt agressif avec accent yougoslave, tantôt distingué avec un accent très British…

Ce livre peut être divisé en deux parties, très intéressantes toutes les deux, tant sur le plan de l’histoire, que sur le plan médical. En effet, dans la première, on découvre petit à petit les différentes personnalités de Billy; la seconde partie est liée à la fusion de ces personnalités.

On ne peut que s’attacher à Billy et à tous ses « lui ». Cependant, cela fait constamment penser aux cas de schizophrénie que l’on peut voir à la télévision: est-on coupable si notre corps a commis un crime mais qu’une autre personnalité l’a fait ? C’est une question difficile d’un point de vue éthique (je ne vais pas m’étendre dessus ici !) et ce livre nous fait prendre conscience de tous les points de vue existant.

Ce livre est vraiment génial, et en plus il s’agit d’une histoire vraie ! D’ailleurs, l’auteur Daniel Keyes est la seule personne à qui Billy a accepté de raconter son histoire. Ne vous laissez pas rebuter par le nombre de page, ça passe très vite !

15 commentaires sur “[Livre] Les Mille et Une Vies de Billy Milligan – Daniel Keyes

Ajouter un commentaire

  1. inscrit sur ma LAL depuis… ben 2007… pourquoi je ne l’ai pas encore lu, je ne sais pas, je suis absolument sûre qu’il me plaira, les gens qui sont plusieurs me plaisent toujours !

  2. Le titre, le résumé et ton avis ont fini de me convaincre.. j’allonge ma wishlist avec ce roman qui semble plein de surprises et qui permet d’avoir un nouveau regard sur ce thème particulier qu’est la schizophrénie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑